Rencontres à Lire 2014 - Concert Bd avec The Hyènes

 
BD-CONCERT "AU VENT MAUVAIS" 
D'après la bande dessinée Au vent mauvais, de Thierry Murat & Rascal éditée par Futuropolis
 
19h Dimanche 27 avril
Casino Barrière 
Entrée libre et gratuite
 
Un BD-Concert, c'est quoi ? C'est un spectacle hybride et hors normes... Un montage vidéo reprend l'intégralité des images et des textes du livre sous la forme d'un «diaporama» dynamique projeté sur un écran géant. Les cases de la bande dessinée défilent, empruntant au cinéma son vocabulaire : zooms, travellings, fondus enchaînés, etc...
Sur la scène, à côté de l'écran dans la pénombre, les musiciens jouent en direct au rythme du récit.
Pendant 60 minutes, le spectateur devient lecteur ! Emporté par une émotion à la fois visuelle, musicale et littéraire.
 

Les musiciens :

 
Denis Barthe : batterie, percussions, samples
Jean-Paul Roy : guitares, claviers
Olivier Mathios : basse
Vincent Bosler : guitares
Kiki Graciet : harmonica
Bertille Fraisse : violon
 
Storyteller : http://melodyn.fr/Pro/hbd_storyteller.pdf
 

La presse en parle

 
"Ligne droite vers un livre d'une beauté graphique et narrative bouleversante...
Rascal et Thierry Murat suivent la trajectoire d'Abel Mérian, un ex-taulard en route pour un point toujours au-delà de l'horizon. L’ambiance patiemment distillée dans les pages de l’album est d’une rare densité. Le texte de Rascal est en parfaite osmose avec le dessin impressionniste de Thierry Murat qui donne autant à voir qu’à ressentir, baignant ce road-movie d’une ambiance mélancolique teintée de romantisme et de noirceur avec cette nécessaire pointe d’espoir, rappelant que c’est dans l’obscurité qu’il est beau de croire en la lumière... 
Le vent mauvais emporte Abel, deçà, delà, telle la feuille morte du poème de Verlaine. C’est un album fort et puissant signé par deux auteurs au style affirmé qui parviennent avec maestria à embarquer le lecteur à bord de cette Volvo 780, pour un sombre voyage à l’issue tragique."
Les Sentiers de l'Imaginaire - Webzine BD
 
Photos : Serge Lafourcade