Vendredi 12 avril 2019

Le salon des auteurs, éditeurs et libraires ouvre ses portes de 14h à 19h au Splendid.

 

Matinée professionnelle

Organisée par la Ville de Dax et la Médiathèque Départementale des Landes, la matinée professionnelle intitulée "Incroyables documentaires" débutera à 9h30 au Splendid, et sera consacrée aux documentaires et aux ouvrages de non-fiction pour la jeunesse. Auteurs et éditeurs raconteront la création de leurs livres et témoigneront de leurs choix pour dire le monde aux enfants. La discussion se poursuivra autour de la place de ces collections au sein des bibliothèques.

Matinée ouverte aux bibliothécaires, libraires, bénévoles, médiateurs, enseignants, documentalistes, étudiants, sur inscription (bibliotheque@dax.fr ou 05 58 74 72 89).

 

14h : Ouverture du Salon des auteurs, éditeurs et libraires.

 


14h30-15h20 : Carte blanche à Lydie Salvayre

Elle dialogue avec Maylis de Kerangal (éd. Verticales).
Atrium, salle de spectacles.

Lydie Salvayre a reçu le Prix Goncourt 2014 pour "Pas pleurer" (Seuil). Dans "Marcher jusqu’au soir" (Stock), avec vigueur et humour, elle se saisit du prétexte d’une nuit passée au musée Picasso pour questionner le milieu de l’art, ses spéculateurs, ses experts et tous ceux qui feignent de croire que le monde artistique est ouvert à tous. Se tournant vers son enfance de « pauvre bien élevée » et abordant sans masque son lien à un père redouté et redoutable, elle essaie de comprendre comment s’est constitué son rapport à l’art, à la littérature, et plus globalement son rapport au monde, tout en faisant un éloge vibrant de Giacometti, de sa radicalité, de ses exigences, de ses échecs revendiqués et de son infinie modestie.

Laure Adler et Lydie Salvayre dialogueront dimanche 14 avril à la brasserie de l'Atrium à 14h30. La rencontre sera animée par Pierre Vilar.

 


15h30-16h20 : Rencontre avec Pauline Delabroy-Allard (Éditions de minuit)

Modération : Pierre Mazet
Brasserie Atrium

Pauline Delabroy-Allard est documentaliste dans un lycée et chronique pour le site littéraire "En attendant Nadeau". "Ça raconte Sarah" (Editions de Minuit) est son premier roman. Il était en lice dans la deuxième liste du Prix Goncourt. Ce roman, marqué au sceau de la passion et du deuil, explore la relation amoureuse intense, exclusive, brutale entre deux jeunes femmes, une enseignante et une violoniste. Il a connu un grand succès auprès du public. Le roman a finalement été récompensé, notamment, par le prix du roman des étudiants France-Culture-Télérama.

 

brigades de lecture

 


15h30-16h15 : Intervention "Les Brigades de lectures"

Thomas Visonneau et Léa Lecointe
Bibliothèque

Les Brigades de lectures sont des interventions artistiques que la Compagnie Thomas Visonneau propose dans différents lieux, à deux voix. Tous les livres proposés se trouvent dans une malle. Une malle de lecture que la brigade fait voyager d’interventions en interventions. Il ne s’agit pas, entendons-nous bien, de simples «mise en voix» d’un patrimoine littéraire. Il s’agit d’un moment de théâtre où les acteurs investissent une parole et la transmettent, avec toute la virtuosité de leur savoir-faire.

 

16h30-17h20 : Rencontre avec Erwan Desplanques (L’Olivier »)

Modération : Lionel Niedzwiecki
Brasserie Atrium

Erwan Desplanques est écrivain et journaliste. Diplômé de l’Ecole supérieure de journalisme (ESJ) de Lille, il a travaillé quinze ans à la rédaction de l’hebdomadaire Télérama. En 2013, il a publié son premier roman, Si j’y suis, suivi, en 2016, par un recueil de nouvelles, "Une Chance unique", sélectionné pour le prix Goncourt de la nouvelle et en cours d’adaptation au cinéma. "L’Amérique derrière moi" est son troisième livre. Il raconte cette période étrange pendant laquelle l’attente d’un «heureux événement» et l’imminence d’un grand malheur finissent par se confondre. Les trois livres sont publiés aux éditions de l’Olivier.

 

17h30-18h20 : Rencontre avec Cloé Korman (Seuil)

Modération : Beata Umubyeyi Mairesse
Brasserie Atrium

Cloé Korman est née à Paris où elle a étudié la littérature, en particulier la littérature anglo-saxonne, ainsi que l’histoire des arts et du cinéma. Elle a vécu deux ans à New York et voyagé dans l’ouest américain. Son premier roman, "Les Hommes-couleurs" (Seuil, 2010) a été récompensé par le prix du Livre Inter et le prix Valéry Larbaud, et s’est vendu à plus de 30 000 exemplaires. En 2013, elle publie au Seuil, "Les Saisons de Louveplaine". Son nouveau roman est une enquête sur le mystère d’une violence exposée en plein soleil, et néanmoins inapprochable. Porté par le souffle vital de deux héroïnes à peine sorties de l’adolescence, "Midi" est la splendide évocation d’une beauté qui aveugle et qui sauve.

 


20h30 : Rencontre avec Jean-Paul Kauffmann (Equateurs)

Modération : Serge Airoldi
Atrium, salle de spectacles

Jean-Paul Kauffmann est écrivain et journaliste. Il a publié de nombreux livres qui sont autant de cheminements que d’enquêtes sur des lieux parmi lesquels "L’Arche des Kerguelen", "La Chambre noire de Longwood", "La Lutte avec l’Ange", "Remonter la Marne" et "Outre-terre". Il présentera cette fois "Venise à double tour" (Equateurs). À côté d’une Venise de l’évidence se cache une Venise inconnue, celle des églises jamais ouvertes. Jean-Paul Kauffmann a voulu forcer ces portes solidement cade­nassées, un monde impénétrable où des chefs-d’œuvres dorment dans le silence. Qui en détient les clefs ? Ce récit, conduit à la manière d’une enquête policière, raconte les embûches pour se faire ouvrir ces édifices.

 

Voir le programme du samedi 13 avril