Les Rencontres à Lire 2011

Un salon ouvert à tous comme un beau livre

Rives et rivages : tel était le thème des Rencontres à Lire 2011, le 12è salon du livre. Cette année là encore, de nombreux auteurs de renom, fleuron de notre littérature ont fait le voyage à Dax pour une édition également ouverte au théâtre, à la photographie, au cinéma, à la vidéo et à la chanson.

L’actualité révolutionnaire de l'hiver 2011, de l’autre côté de la Méditerranée, et toutes les conséquences géopolitiques de la révolte des peuples contre l’oppression, la folie et la cruauté de leurs despotes ont donné certainement au thème choisi en 2011 pour les Rencontres à Lire, une couleur inattendue.

Si l’on ajoute à ces ingrédients, la volonté de multiplier les expressions (théâtre, vidéo, cinéma, bande dessinée) et si l’on retrouve le même désir d’associer tous les publics à la fête du livre, chacun comprendra combien cet événement lui est ouvert en grand. Comme un beau livre.

Les auteurs

Astuce : Cliquez sur les noms des auteurs pour consulter leur fiche...
 

Quelques uns des auteurs présents aux Rencontres à Lire 2011 à Dax :
Philippe Longchamp, Julian Rios, Christine de Rivoyre, Yves Lacoste, André Velter

 

Quatre soirées supplémentaires

  • Olivier Deck interprétait en chanson des textes d’André Velter qui venait d'être publié chez Gallimard en avril 2011.
     
  • Rencontre avec les trois rameuses landaises qui ont traversé l’Atlantique, d’une rive à l’autre, sur leur paddle board.
     
  • Diaogue avec le grand écrivain basque Bernardo Atxaga traduit dans 39 langues.
     
  • Rencontre avec l’écrivain Marie N'Diaye, prix Goncourt 2009, fort voix de la république des lettres et engagée sur la scène de l’Atrium pour dire un texte qu’elle a écrit sur Berlin présenté en partenariat avec les Amis du Théâtre Populaire et l’OARA.

 

BD, rock’n roll, vidéo et cinéma, ...

Outre le programme purement littéraire des Rencontres, chacun a pu trouver un centre intérêt dans ce que le salon proposait.
Plusieurs animations et spectacles étaient ouverts à tous et évidemment gratuits.

  • Pour les petits :
    contes et origami étaient au programme.
  • Pour les enfants et adolescents :
    plusieurs initiatives ont été prises pour les impliquer dans le salon grâce à des ateliers d’écriture, un concours de nouvelles élargi et un concours de BD pour lequel ils ont constitué un jury.
  • La BD aussi était à l’honneur :
    Plusieurs dessinateurs de talent étaient à Dax. Parmi eux : Roger Widenlocher, Serge Ernst, Jean-Claude Bartoll, Philippe Caza, Olivier Boiscommun, Samuel Stento, Marko, Pierre Bizalion, Phil Castaza, Gilles Kerlorc'h, Lasserpe, Marc Large, Xavier Saüt, Patrick Goulesque, Marc Moreno, Amélie Sarn, Benoît Lacou, Ström, François Roussel, Bruno Loth.

 

  • Une soirée rock et BD associait plusieurs dessinateurs aux musiciens du groupe dacquois L’Ornithorynque en première partie et Les Pendentifs en suivant.
  • Côté vidéo, Ellen Hazera présentait pendant le salon, dans une salle de la bibliothèque où il était par ailleurs possible de voir l’exposition de photos de Klavdij Sluban, une vidéo composée comme un abécédaire pour explorer le monde des livres et des bibliothèques.
  • Enfin, pour achever le cycle de 2011, Olivier Deck, en partenariat avec l’ECLA présentait en avant-première au Multiplex le court-métrage qu’il a tourné à Dax et qu’il a adapté d’une de ses nouvelles dont il proposait une lecture.

 

Le Prix des Rencontres à Lire

Créé en 2010 en partenariat avec le journal Sud-Ouest, il récompense l’un des cinq ouvrages sélectionnés et publiés par des éditeurs travaillant dans la région que couvre le quotidien.

  • En 2010, Julian Rios a reçu ce prix pour son livre Pont de l’Alma.
  • En 2011 le jury était présidé par le poète André Velter.
    Jean Louis Bailly a été récompensé pour son ouvrage Vers la poussière (aux éditions L'arbre Vengeur)

Jean-Louis Bailly

 

Le trophée du Prix des Rencontres à Lire La Porte des Songes a été réalisé par d’Aitor Mendizabal.

 

Prix spécial et Prix des Merveilleux nuages

Au Prix des Rencontres à Lire, s’ajoutait en 2011, un Prix spécial et le Prix des Merveilleux Nuages qui saluaient un travail éditorial original et l’édition d’un ouvrage de poésie.


Un concours de nouvelles

Un concours de nouvelles était ouvert pour tous les enfants et adolescents qui le souhaitaient, de l’école primaire jusqu’au lycée.
Près de 300 concurrents étaient inscrits. Par ailleurs, et c’est une nouveauté, une classe de 1ère du lycée de Borda a été retenue pour animer un concours de BD. Le jury devait choisir entre des BD signées Corbeyran, Blondiau, Caza, Bartoll, Boiscommun, Jean Harambat.

 

Un atelier d’écriture  avec le Centre Social

Le Centre Social et culturel de la ville de Dax proposait depuis le mois de janvier 2011, un atelier d'écriture auquel  huit femmes participaient. Mené en partenariat avec l'association FIL, ce projet avait pour ambition de les accompagner vers l'écriture pour évoquer leur parcours de vie, leurs rêves, recueillir leurs témoignages. L'ensemble de ces productions a permis d’éditer un livre intitulé FIL de ma vie réunissant ces textes mais également les portraits de femmes réalisées pour les vingt ans de l'association FIL. La présentation de ce livre et une lecture étaient proposées le dimanche 1er mai à 15 h au fumoir du Splendid.