Les Rencontres à Lire 2010

« Traces, mémoire, empreintes ».

Tel était le thème des Rencontres à Lire 2010, le 11è salon du livre de la Ville de Dax. Un salon organisé par la ville de Dax, par Serge Airoldi, directeur artistique de la manifestation et par l’équipe de la bibliothèque municipale que dirige Luce Grihon.

  • Tout a débuté le jeudi soir, 29 avril par une présentation du livre de Sylvie Lagorce et de Philippe Salvat sur les costumes de lumière dans le fumoir du Splendid où se tenaient les Rencontres.
  • Le lendemain, les Rencontres débutaient véritablement avec une Rencontre sur la scène de l’Atrium avec Jean-Paul Kauffmann et le photographe Gérard Rondeau animée par Olivier Mony. Le soir, c’était au tour de Gérard Chaliand d’intervenir aux côté de Serge Airoldi. Une lecture de Mémoire de ma mémoire, un livre dans lequel l’auteur revient sur ses origines arménienne a été proposée par les comédiens Jean-Claude Falet et Jacques Bourdat de la Troupe Label Etoile.
  • De la même manière, Sophie de la Rochefoucauld et Jean-Claude Bourbault, mis en scène par Panchika Velez qui dirige la compagnie Arguia Théâtre en résidence à Dax , sont intervenus pour des lectures aux côtés de Giuseppe Conte, Julian Rios, Bernard Ollivier qui ont dialogué sur la scène de l’Atrium avec Thierry Guichard, directeur de la Rédaction du Matricule des Anges (www.lmda.net)

 

Les Itinéraire Bis

Les Itinéraires bis ont permis un échange très fructueux avec des écrivains, des journlaistes, des directeurs de revue, des éditeurs tels François Garcia, Annie Schneider, Cathie Barreau, auteur en résidence cette année et qui a participé à des rencontres avec des collégiens d’Albret au début du mois d’avril, Yolande Magni, Susanne Juul, Annie Goetzinger et Bruno Frappat, Pierre Blanc, Xavier Rosan et Jean-Paul Michel.

Susanne Juul et Annie Schneider

 

Le Prix des Rencontres à Lire

En 2010 par ailleurs, a été créé le premier Prix des Rencontres à Lire de la Ville de Dax en partenariat avec le journal Sud Ouest. Cinq livres publiés dans la région que couvre le quotidien ont été retenus et un jury présidé par l’écrivain Marie Cosnay a désigné Pont de l’Alma de Julian Rios publié aux éditions Tristram.


Le jury

Le jury comprenait Michel Bréan et Jacques Pène, conseiller municipal et maire-adjoint, Yves Harté, rédacteur en chef du journal Sud Ouest et qui était présent lors de la proclamation du prix, Serge Airoldi, la Bibliothèque de Dax, Dominique Barras de la librairie Campus, deux lecteurs fidèles de la librairie Mickaël Hazera et Maïder Condat et les lecteurs du journal Sud Ouest.
Grâce à un tirage au sort, l’un d’eux a gagné une nuit au Splendid. Il s’agit de Bernard Vrech de Laroque-Timbaut (47).

 

 

D’autres médias étaient partenaires de ce salon comme France Bleu Gascogne qui a notamment assuré quatre de direct le vendredi après-midi depuis le hall du Splendid et aussi le journal La Croix qui proposait une exposition de chroniques de Bruno Frappat lesquelles sont accompagnées de dessins d’Annie Goetzinger.


Les rendez-vous et animations du salon 2010
 

Etaient également proposés :

  • La projection du film Mademoiselle Chambon adapté du roman d’Eric Holder présent à Dax pendant ces trois jours.
     
  • A l’étage du Splendid, plusieurs ateliers étaient proposés à la curiosité des grands et surtout des plus petits autour de l’origami, d’enluminures, de calligraphie.
     
  • Des ateliers philo étaient également prévus pour les enfants, des contes,
     
  • Tandis que dans le hall un vaste rayon de bande dessinée était présenté à tous les publics de tous les âges.
     
  • Parmi les dessinateurs certains ont participé le vendredi soir à une improvisation au Casino, sur le thème de la salsa, avec les musiciens du Conservatoire de la ville de Dax et les ateliers de musique des quartiers.

 

Un concours d’écriture

Un concours d’écriture  était proposé aux écoliers, aux collégiens et aux lycéens. Le palmarès a été dévoilé le samedi après-midi en présence des élus, des enfants lauréats et de tous ceux qui ont participé et aussi de leur famille.

 

 


Un livre à l'honneur

Enfin, un autre temps de rencontre était offert aux enfants et aux dames de Quintéba qui ont réalisé un livre de recettes et de souvenirs ensemble. Ce livre a été officiellement présenté pendant le salon. Un parrain de prestige accompagnait cet événement puisqu’il s’agit du chef étoilé Michel Guérard d’Eugénie-les-Bains lequel présentait lui aussi un livre de recettes.

 

 

Relations internationales

En 2010, un groupe de jeunes Dacquois ont découvert Komikirun, le salon de la bande dessinée de la ville d'Irun, en Espagne.

En savoir +